Annonces

«spirit biel/bienne» | Données média 2021
Le magazine des disciplines techniques de la Haute école spécialisée bernoise BFH

Parution
3x par an: no 1 mars, no 2 juin, no 3 octobre 2021

Format, volume
DIN A4, quadrichromie, 32 pages dont au maximum 6 pages d’annonces 

Thème prioritaire

No 1 | 2021: New Work
La numérisation renvoie les hommes et les femmes à leur humanité, en particulier dans la vie professionnelle. Si, à l’avenir, les machines font certains métiers mieux que les êtres humains, nous commencerons à réfléchir au sens du travail. En effet: si le travail peut se passer de nous, à quoi bon travailler? New Work décrit le tournant d’une époque qui prend sa source dans cette question du sens et transforme en profondeur le monde du travail. L’ère de l’économie créative est arrivée et il est temps de faire ses adieux à la société rationnelle de la performance. New Work est axé sur le développement du potentiel de chaque personne, en vertu du principe selon lequel le travail doit être au service de l’être humain: nous ne travaillons plus pour vivre, et nous ne vivons plus pour travailler. À l’avenir, il s’agira de créer une symbiose entre la vie et le travail. (Source: les mégatendances New Work selon www.zukunftsinstitut.de)
La pandémie de coronavirus a bouleversé le quotidien professionnel, tout en favorisant le développement d’un grand nombre de ses aspects. Nos certitudes concernant notre lieu et notre mode de travail ont été brutalement mises à mal, le télétravail s’imposant dans nos vies du jour au lendemain. Depuis, le travail s’effectue à partir de divers endroits.
Comment la BFH s’adapte-t-elle à ce nouveau monde du travail? Quelle est l’influence de New Work sur l’enseignement, la recherche et les prestations de services? Vous trouverez les réponses à ces questions dans le numéro de mars de spirit biel/bienne.

No 2 | 2021: Esprit d’entreprise

L’esprit d’entreprise est actuellement sur toutes les lèvres. Il est synonyme de créativité, d’innovation, d’audace et d’initiative. En particulier, il désigne les formes d’entrepreneuriat qui, en période de difficultés économiques, donnent une impulsion nouvelle et significative au développement économique. L’accent est mis principalement sur les jeunes entreprises ou les créations d’entreprise. Pourtant, faire preuve d’esprit d’entreprise va au-delà de la création d’une entreprise. Il s’agit plutôt de trouver des solutions aux maux du monde, de créer des produits innovants et de découvrir ou de développer de nouveaux modèles d’affaires. Les entrepreneurs se caractérisent par le fait qu’ils mettent en œuvre de nouvelles idées et apportent un changement. Ils sont créatifs, innovants et agissent de manière responsable en matière de développement durable.
Vous trouverez des exemples de (jeunes) entreprises prospères dans le numéro de juin de spirit biel/bienne.

No 3 | 2021: Mondialisation et individualisation

La mondialisation et l’individualisation font partie des grandes tendances actuelles. Guerres commerciales, crises diplomatiques, cyberattaques, grands groupes internationaux: de nos jours, la mondialisation est souvent perçue comme un problème. Cependant, les défis à relever dans ce monde toujours plus complexe et interconnecté ne doivent pas occulter les effets positifs de la mondialisation. Alors que la politique s’efforce encore de réguler les processus mondiaux en employant des mécanismes nationaux poussiéreux, la société mondiale est depuis longtemps en marche vers l’avenir du 21e siècle.
L’individualisation, principe culturel fondamental du monde occidental, déploie continuellement ses effets sur le plan mondial. Après avoir atteint son pic temporaire dans de nombreux pays riches, cette mégatendance est devenue la base de nos structures sociales. Elle recodifie la société en affectant à la fois les systèmes de valeurs, les modes de consommation et la vie quotidienne. En substance, individualisation signifie liberté de choix. Cependant, son impact est complexe; le principe génère en outre des contretendances apparentes telles qu’une culture collective. (Source: les mégatendances que sont la mondialisation et l’individualisation selon www.zukunftsinstitut.de)
Comment les départements techniques de la BFH abordent-ils ces défis complexes en matière d’enseignement et de recherche? Vous en apprendre davantage à ce sujet dans le numéro d’octrobre de spirit biel/bienne.

Tirage, langues
7‘000 exemplaires
Mélange de textes en allemand, français et anglais.

Distribution

  • 1000 ex. distribution à l’ensemble des étudiants, professeurs, collaborateurs et visiteurs
  • 3000 ex. envoi aux Alumni, écoles, autorités, politiques et entreprises (surtout dans le canton de Berne) ainsi qu’aux associations.
  • 1500 ex. distribution lors de manifestations (surtout en Suisse)
  • 1500 ex. diffusion spécifique selon les sujets 
  • Le magazine avec traduction de tous les articles en allemand et français se trouve sur spirit.bfh.ch.

Annonces

Tailles
1/1 page (B 210 x H 297 mm)

Francs bords
Possible, au moins 3 mm de marge de rognage sur les 4 côtés

Impression
Offset, trame 75 (60-75); Stämpfli, Berne

Délai

Disposition jusqu'au

  • 11 décembre 2020 pour le no 1 | 2021
  • 26 mars 2021 pour le no 2 | 2021
  • 13 août 2021 pour le no 3 | 2021

Livraison des données

  • 08 janvier 2021 pour le no 1 | 2021
  • 16 avril 2021 pour le no 2 | 2021
  • 03 septembre 2021 pour le no 3 | 2021

Données
PDF (Distiller, 300 dpi) ou InDesign (dès version CS, y.c. photos, fontes et logos) ou sur demande .
À envoyer à:
spirit@bfh.ch

Tarifs

Quadrichromie/n-b
1/1 page = CHF 2500.--

Rabais
10% pour 2 annonces ainsi que pour les annonceurs du «Book» 2020
20% pour 3 annonces

Commission
10%

Annulation
Les annonces réservées peuvent être annulées gratuitement jusqu’à la date de disposition. Ensuite la place réservée sera facturée.