hitech à télécharger

Cliquez ici pour télécharger le numéro actuel. Dorénavant, tous les articles seront disponibles en français et en allemand sur les pages web.

Version imprimée

"banner top"

Initiatives pionnières pour l’avenir

Dr Lukas Rohr<br>Directeur de la Haute école spécialisée bernoise, Technique et informatique

«Un problème créé ne peut être résolu en réfléchissant de la même manière qu’il a été créé», soutenait Albert Einstein. Henry Ford en fit la démonstration en 1908, en inventant une voiture simple, robuste et tellement avantageuse que tout le monde pouvait se l’offrir. La Ford T a changé fondamentalement la construction automobile et la société américaine.

Nous n’avons encore jamais été aussi mobiles qu’aujourd’hui. Notre mobilité sur rails et sur route augmente deux fois plus vite que le produit national brut ou la croissance démographique. Nous utilisons un tiers de nos surfaces d’habitat et d’infrastructure pour la circulation, qui engloutit, à elle seule, 35% de la consommation suisse d’énergie. Une nouvelle génération de voitures nous a permis de réduire notre consommation de carburant et les émissions de CO2. Toutefois, au vu de l’accroissement de la population et de la mobilité, nous nous devons de poursuivre nos efforts pour optimiser notre mobilité et réduire notre consommation d’énergie. La mobilité est un facteur déterminant pour le développement de notre économie et de notre prospérité.

plus...

Focus

  • Mobilité et responsabilité

    Qu’il s’agisse de circulation privée ou publique, notre volonté est qu’elle se déroule sans problème, avec un faible risque de perturbations et d’accidents, impliquant de ce fait l’utilisation de systèmes toujours plus complexes. La responsabilité de les rendre aussi « intelligents » et fiables que possible incombe aux ingénieur-e-s qui développent ces nouveaux systèmes.

  • Entre pratique et loi

    Les progrès technologiques ont permis de développer progressivement nos voitures en engins hightech. Aujourd’hui déjà, un grand nombre de véhicules sont équipés de supports électroniques, tels que régulateurs de vitesse, assistants au maintien de la trajectoire ou systèmes de stabilisation, qui rendent la conduite plus sûre et plus agréable.

  • Technique de sécurité dans la voiture

    Les voitures sont de plus en plus sûres, grâce, entre autres, à une série de systèmes automatiques qui aident le conducteur à manier son véhicule. Plus les systèmes de sécurité assument de tâches, plus le conducteur cède de responsabilité. Ceci suscite des interrogations.

  • Joysteer: sécurité maximale

    joysteer est un pilotage électronique pour véhicules, basé sur la technologie Drive-by-Wire. Il permet de diriger un véhicule au moyen d’un Joystick. Tous les signaux sont transmis au véhicule de manière électrique. Le recours à la colonne de direction mécanique est intégralement supprimé. L’application est surtout destinée aux personnes à mobilité réduite.

  • Steer-by-Wire

    Steer-by-Wire (SbW) représente la prochaine étape logique du développement des systèmes de direc-tion. Alors qu’à la fin des années 1990 et au début des années 2000, le développement de ce domaine débordait d‘activités, le calme s’est instauré ces 10 dernières années. Il faut toutefois remarquer qu’on assiste à un regain d’intérêt pour cette technologie, suite, entre autres, à l’essor de la conduite auto-matisée.

  • Precision Farming | autonome?

    Precision Farming désigne, par analogie, l’agriculture de précision ou plus particulièrement la production végétale de précision. En d’autres termes: en Precision Farming, on tente de tout régler avec précision! L’électronique soutient en cela la technique agricole intelligente. Cette technique, bien que déjà disponible, offre encore d’autres possibilités, car elle ouvre la voie à des véhicules agricoles autonomes.

  • Conduite automatisée

    La conduite automatisée constitue une évolution logique du point de vue de la technologie. Si l'on intensifie la mise en réseau des systèmes d’assistance à la conduite avec les données en temps réel avec d’autres usagers de la circulation, ainsi qu'avec les systèmes d’information aux conducteurs et les systèmes d’entraînement, il s’ensuit que l'on passe inévitablement du mode hautement automatisé à la conduite entièrement automatisée.