"banner top"

De l’eau potable pour tous

Parmi les objectifs principaux du millénaire, l’ONU revendique l’accès à l’eau potable propre. La HESB-TI a développé la «Magic Box», puis la «Water Factory», solutions durables à potentiel élevé.

Article au format PDF

Le travail de diplôme de Matthias Ebener datant de 2007, dont le but était le développement d’une pompe à eau potable, est à l’origine de ces projets. L’eau est amenée, purifiée, puis distribuée comme «eau (potable) du robinet» directement sur le lieu d’utilisation. Ainsi est née la «Magic-Box», qui transforme même un mélange de purin-eau en eau potable de haute qualité, grâce à des filtres appropriés et à une osmose inverse.

La «Magic-Box»

Dans la «Magic Box», l’eau est purifiée par la technique des membranes.

  • La première étape de purification est une microfiltration au moyen d’un filtre à bougie. Le microfiltre y est aussi utilisé comme filtre de sécurité pour les grosses particules.
  • La deuxième étape de purification est une ultrafiltration au moyen d’une membrane poreuse. Les bactéries, les amibes, les composés organiques et même une partie des virus y sont déjà retenus.
  • La troisième étape de purification est une osmose inverse (Reverse Osmosis). Une membrane semi-perméable sépare et élimine les composés organiques, les colorants, les virus, les herbicides et les pesticides. L’osmose inverse permet de supprimer 99.9% des matières solides, virus et bactéries et donc de produire de l’eau potable pure.

À plein régime, lorsque les trois étapes de filtrage sont exploitées, l’installation nécessite deux pompes. Celles-ci fonctionnent au réseau, à l’électricité solaire ou à la force musculaire.

La «Magic-Box» est un appareil durable de classe spéciale. Grâce à un faible coût de fabrication et d’exploitation, elle est extrêmement économique, peut être conservée et entretenue localement, est mobile et flexible. Elle permet, donc, de traiter l’eau de manière permanente même dans les pays émergents ou en voie de développement et donne accès à une eau potable propre à un grand nombre de personnes.

La «Water Factory»

Entre-temps, en collaboration avec les entreprises Aguapak© et Trunz Water Systems SA, qui pourvoit notre haute école d’une installation de purification complète, la «Magic Box» s’est développée en «Water Factory».

Installation de traitement d’eau TWS 100 à Outback, Australie. (Photo: Trunz Water Systems AG)

Cette dernière combine une «Magic-Box» perfectionnée avec une machine de remplissage et d’emballage. Env. 1000 l d’eau potable par heure peuvent ainsi être mis en sachets plastiques hygiéniques. De plus, la matière plastique utilisée est biodégradable. L’installation, montée dans un container standard de 20 pieds  (env. 6 x 2.5 x 2.5 m), est facilement transportable et autosuffisante grâce à des panneaux solaires. La  «Water Factory» donne accès à une eau potable propre même en cas de catastrophe et des réserves d’eau potable emballée hygiéniquement peuvent être mises à la disposition de la population.

Deux étudiants présenteront, construiront et testeront la «Water Factory» pour leur thèse de bachelor. Un Businessplan approprié sera en outre établi. L’objectif «Eau potable pour tous» progresse.

Installation de traitement d’eau TWS 100 au Venezuela. (Photo: Trunz Water Systems AG)