Circuits

Améliorer le chauffage et l’air ambiant

Selon l’Office fédéral de l’environnement, quelque 25 % des émissions suisses de CO2 peuvent être attribués au domaine du bâtiment. Dans ses études sur le changement climatique, Nicolas Stern, ancien économiste de la Banque mondiale, avait déjà conclu en 2006 que l’utilité des investissements en faveur du climat dépasserait leurs couts, à condition toutefois d’agir suffisamment tôt. CLEVERON fonctionne de manière pragmatique et permet d’abaisser rapidement et efficacement la consommation d’énergie dans les bâtiments : une technologie fondée sur l’Internet des objets améliore le chauffage et la qualité de l’air ambiant.

Selon une étude de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), la qualité de l’air des locaux est insuffisante dans deux tiers des écoles helvétiques. Il s’ensuit des problèmes de concentration, des maux de tête et un plus grand risque de contagion par les virus. En temps de pandémie, notamment, le fait d’aérer correctement améliore les choses, mais la mise en œuvre de cette solution n’est souvent pas satisfaisante malgré les plans d’aération. En outre, la crainte de perdre de la chaleur en hiver fait que les thermostats ne sont pas réglés correctement : des locaux sont chauffés alors même qu’ils sont vides en raison des vacances, du télétravail ou d’un changement d’affectation. Dans ce contexte, le problème économique dit du passager clandestin joue un rôle central.

C’est ici que CLEVERON propose une solution novatrice axée sur l’économie circulaire : un pilotage autonome du chauffage, combiné à un capteur de CO2. Ce système renforce la responsabilité des étudiant-e-s, du personnel enseignant et des employés en matière de santé et d’écologie, puisqu’ils peuvent réagir activement dès que le feu de signalisation du CO2 cesse d’être vert. En effet, l’air sain renforce le bienêtre et la capacité de concentration. Des études de cas montrent que le développement durable en vaut la peine : en règle générale, avec une diminution de la consommation d’énergie de 30 % en moyenne, les couts du système CLEVERON sont amortis en moins de cinq ans.

La nécessité de recourir à des systèmes intelligents pour réduire les émissions de dioxyde de carbone se manifeste aussi dans le fait que la transition vers l’efficacité énergétique n’avance que lentement malgré les programmes d’encouragement cantonaux : la Fondation suisse de l’énergie s’est alarmée de ce que l’assainissement énergétique du parc complet de bâtiments en Suisse pourrait prendre plus de 60 ans. Pour atteindre les objectifs climatiques, il faut prendre des mesures d’économie d’énergie plus rapides.

Durable dès la conception

Dans le cas de CLEVERON, l’accent mis sur la durabilité dès la conception fait que les anciens appareils qui ne sont plus utilisés après la démolition d’un bâtiment sont renvoyés à l’entreprise. Ils sont alors soumis à une procédure de reconditionnement, puis remis à disposition comme appareils de location, si bien que les couts d’investissement disparaissent. Les diverses parties du produit sont compatibles avec la directive européenne RoHS (Restriction of Hazardous Substances : limitation de l’utilisation de certaines substances dangereuses). Les revêtements de silicium et d’or sont préférés à ceux de mercure et de chrome. Plutôt que de changer les batteries, on les recharge après un an et demi. Quant au boitier de plastique, il est composé d’acrylonitrile butadiène styrène (ABS), une matière synthétique recyclable. Avec 7’000 cycles de chargement possibles tous les 18 mois, la durée de vie du produit est estimée à plus de dix ans.

À l’avenir, faire avec moins

Comme l’explique la scientifique de l’environnement Maja Göpel, la concentration de CO2 dans l’air ne peut reculer qui si l’on produit et consomme moins. CLEVERON apporte sa contribution dans ce domaine, créant une plus-value pour les personnes et pour l’environnement. Actuellement, CLEVERON participe également à des projets du laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche Empa.

Pietro Cagliardi, cofondateur et directeur de CLEVERON

Contact

info@cleveron.ch

 

Infos

Licence Creative Commons

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International