Créer de la valeur ajoutée avec l’Internet des objets

31.05.2021
Juin 2021

Dans des domaines très variés, le recours à des appareils intelligents reliés à l’Internet des objets (Internet of Things, IoT) permet d’obtenir des gains d’efficacité considérables. Grâce au monitoring énergétique de PriOT, il est par exemple possible d’améliorer le rendement économique des installations photovoltaïques tout en sollicitant moins le réseau.

La société PRiOT AG offre des solutions globales dans le domaine de l’Internet des objets. Celles-ci incluent la mise à disposition de capteurs appropriés, le choix et l’exploitation des technologies de transmission adéquates, et finalement l’analyse et la visualisation des données. Les entreprises industrielles et les particuliers bénéficient ainsi de systèmes sur mesure pour surveiller leurs installations.

Une offre complète

La société PriOT propose un large portefeuille de solutions IoT, avec le monitoring de filtres (exploitation intelligente des filtres à air), le monitoring de toitures (surveillance de l’étanchéité des toits plats) et le monitoring énergétique (lecture des compteurs à distance).

Dans ce contexte, l’accent n’est pas mis sur la saisie des données de mesure, mais sur un emploi des informations disponibles qui s’avère utile concrètement pour la clientèle. Dans le cas du monitoring des filtres, par exemple, un nouveau filtre est commandé automatiquement si nécessaire. Avec le monitoring des toits, le couvreur est sollicité en cas d’infiltration d’eau.

Avec le monitoring énergétique, nous pouvons proposer à notre clientèle une solution qui offre de nombreux avantages :

  • Dans les immeubles résidentiels, les compteurs énergétiques sont lus en permanence. Les données sont transmises à la plateforme PRiOT, où elles sont analysées et mises en forme. Cela permet de facturer individuellement l’énergie utilisée, en particulier au sein d’un RCP (regroupement dans le cadre de la consommation propre).
  • Pour les installations photovoltaïques, la mesure et la surveillance de l’énergie produite permettent d’identifier rapidement les éventuels dérangements qui pourraient diminuer le rendement.
  • La gestion intelligente des sources de consommation telles que le chauffe-eau, la pompe à chaleur ou la station de recharge de véhicules électriques permet d’accroitre la consommation propre de courant photovoltaïque et donc d’augmenter la performance économique de l’installation.
  • Grâce à la mise en marche automatique des sources de consommation, l’installation photovoltaïque injecte moins d’électricité dans le réseau, ce qui accroit la stabilité de celui-ci.
  • Les valeurs mesurées sont accessibles à la clientèle sur internet ou dans une application pour appareils mobiles.
  • Notre infrastructure de serveurs redondante installée en Suisse garantit la plus grande disponibilité possible du système et permet de tenir compte des exigences les plus élevées en matière de sécurité et de protection des données.

Les débuts de PRiOT

C’est un projet de saisie et d’analyse de données mené à la Haute école spécialisée bernoise BFH en coopération avec l’entreprise RESiQ AG qui a posé les bases de PRiOT, la spin-off issue de cette haute école. Le but défini était d’optimiser un procédé industriel. Très vite, on a pu non seulement confirmer la faisabilité du projet, mais aussi constater l’existence d’un avantage pour le client, et donc la possibilité d’une demande sur le marché. L’idée de l’entreprise « PRiOT – Professional IoT Solutions » était née.

L’entreprise PRiOT a été créée en automne 2019. Nous étions trois fondateurs : Beat Ritler (directeur de RESiQ AG), Peter Affolter (professeur d’électronique du véhicule à la BFH) et moi, Thomas Baumgartner (MSc in Engineering, BFH). Notre but était clair : proposer à la clientèle des solutions efficaces et sûres dans le domaine de l’Internet des objets.

Le contact direct avec la clientèle est devenu réalité grâce à la société RESiQ AG, qui a lancé et promu le projet. Dans un premier temps, il a ainsi été possible de déterminer précisément les besoins des clients. La collaboration avec la Haute école spécialisée bernoise a permis de vérifier la faisabilité technique sur le plan non seulement théorique, mais aussi pratique. Cette coopération entre la recherche et la pratique a constitué le fondement d’un premier produit.

Des défis entrepreneuriaux

Durant la première phase qui a suivi la création de la société, outre la force de l’équipe, c’est la certitude que notre solution fonctionnait qui a été déterminante. Mais j’ai tout d’abord sous-estimé ce que cela impliquait de mener un produit jusqu’à une maturité permettant la fabrication en série.

En tant que jeune entrepreneur, je dois sans cesse m’adapter à de nouvelles situations et m’efforcer de trouver la meilleure solution à chaque problème. Pour moi, l’esprit d’entreprise implique d’agir constamment dans l’intérêt de la société que nous avons créée.

J’ai constaté en particulier combien il est important d’intégrer suffisamment tôt les besoins de la clientèle dans le processus de développement. Cela met en évidence les principales attentes que les clients ont à l’égard d’un produit.

La principale difficulté consiste actuellement à trouver le personnel requis pour faire face à la forte croissance de l’activité. En tant que petite entreprise, nous accordons une grande valeur à l’esprit d’équipe. Nous sommes sans cesse à la recherche de programmeurs et de développeurs de produits à la fois talentueux et motivés pour compléter notre équipe.

Personnel

Thomas Baumgartner (31 ans) a commencé sa carrière comme mécanicien automobile. De 2012 à 2015, il a étudié la technique automobile à la BFH à Bienne. Après son bachelor, il a suivi de 2016 à 2018 une filière de Master of Science in Engineering, puis a travaillé comme collaborateur scientifique au département Technique et informatique de la même haute école. En octobre 2019, il a fondé PRiOT AG avec deux collègues.

Thomas Baumgartner
Directeur technique et cofondateur de PRiOT AG