digiMABS: analyse efficace de projets d’infrastructure routière

22. Octobre 2020
Octobre 2020

La BFH, l’Association suisse des professionnels de la route et des transports (VSS) et la HEPIA Genève lancent ensemble un important projet de recherche: le développement de la méthode digitale digiMABS. Élaborée dans un premier temps pour les phases de planification et de construction, celle-ci permettra non seulement de contrôler la conformité aux normes des projets d’infrastructure routière sur une base automatique, systématique et prospective, mais aussi de développer et de comparer des solutions alternatives. Ce projet, dont le coût d’investissement s’élève à 900 000 francs, est soutenu par Innosuisse, l’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation.

Martin Stolz, professeur de géotechnique, responsable de lInstitut du développement urbain et de l’infrastructure ISI, BFH 
Nicolas Bueche, professeur dinfrastructures de transport, responsable du domaine de compétences en infrastructures de transport, BFH
La digitalisation contribue dans une large mesure au renforcement de la productivité et de la qualité dans de nombreux secteurs économiques. Au niveau de la construction, elle est portée essentiellement par le système BIM (modélisation des données du bâtiment). Si, dans le secteur du bâtiment, le cycle de vie entier d’un objet peut ainsi être simulé, il n’existe encore aucun modèle performant similaire pour le génie civil et la construction routière. La planification, la construction, l’exploitation, l’entretien et le démantèlement de projets d’infrastructure routière (PIR) sont des tâches complexes au vu des tracés géométriques requis, de l’invisibilité des couches souterraines du revêtement et des durées de vie inégales des routes. Un modèle de données garantissant une interprétation digitale des normes pour toutes les phases du cycle de vie permettrait de vérifier la conformité aux normes des PIR de manière sûre et rapide, d’éviter les erreurs d’exécution et, partant, d’économiser les coûts et les ressources.

Finalité du projet

Le projet soumis porte sur le développement d’une méthode digitale pour l’analyse et l’évaluation efficaces de projets d’infrastructure routière. Le modèle de données envisagé doit pouvoir intégrer des données issues de sources diverses (base de données/SIG/CAO). Les normes VSS nécessaires au contrôle de la conformité des PIR seront identifiées puis préparées en vue de leur utilisation dans un système cognitif. Ce système, ainsi que toutes les données requises, seront mis à disposition sur un serveur centralisé. digiMABS permettra en outre d’évaluer la qualité de variantes de PIR. Après la clôture du projet, la VSS élargira la nouvelle méthode à la phase Exploitation et entretien et à la phase Démantèlement, et permettra une gestion de l’infrastructure routière pendant le cycle de vie dans son ensemble. Les différentes licences permettront une utilisation flexible de digiMABS et la prise en compte des besoins spécifiques de chaque client. Par ailleurs, la séparation entre le modèle de données et les normes applicables facilitera l’intégration de régleentations différentes de celles de la VSS et, par là-même, une diffusion de la méthode à l’étranger.

Modèle d’affaires

digiMABS associe une structure de données interopérables à des normes/réglementations VSS digitales et une sélection d’autres prescriptions. Ces prescriptions (ainsi que les normes/ réglementations de la VSS) portent sur les thèmes suivants:
  • Sécurité routière (prévention des accidents, incendies, etc.)
  • Protection contre les dangers naturels (météorologiques, hydrologiques)
  • Protection environnementale (ressources sol, eau, air, biodiversité)
digiMABS prépare ces normes, réglementations et prescriptions du point de vue quantitatif et vérifie la conformité des projets aux documents considérés. Il s’agit là d’une propriété importante de la méthode. Les projets d’infrastructure routière (PIR) pourront en outre être évalués à l’aide de critères de durabilité. Au terme du projet, la VSS assurera l’exploitation, l’entretien ainsi que le développement de digiMABS et lancera le service clientèle.
Projets d’infrastructure routière: analyser de manière efficace.
Die Digitalisierung hält Einzug auch im Tief- und Strassenbau.
Les maîtres d’ouvrage (Confédération, cantons et communes) mettront, via digiMABS, des bases de projets (par ex. plans au format défini) à la disposition des entreprises et bureaux impliqués. La nouvelle méthode permettra en outre à ces derniers d’échanger ou de transmettre au maître d’ouvrage des données déterminantes, par exemple sur la construction et l’entretien. Les données seront hébergées sur un serveur VSS de manière centralisée, structurée, neutre, protégée et durable; les accès seront gérés en fonction de chaque utilisateur.

Partenaires de recherche

  • Institut du développement urbain et de l’infrastructure ISI, BFH
  • Institut inPACT de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève, HEPIA
Infos zur Forschung an der BFH und zum Projekt