legal-I, assistant d’avocat virtuel

22.10.2020
Oktober 2020
  • STI Success Story

Les avocat-e-s doivent étudier de nombreux dossiers. Une étape fastidieuse et susceptible de générer des erreurs, et cependant indispensable à l’issue d’une affaire. Il suffit en revanche de presser sur un bouton pour que l’assistant de recherche de legal-i gère l’étude des documents et, à ce jour déjà, il effectue cette tâche avec plus de précision que les avocat-e-s spécialisés. Tout cela grâce à l’intelligence artificielle.

Achim Kohli, avocat, CEO et co-fondateur de legal-i

Étudier les dossiers fait partie intégrante de la profession d’avocat au même degré que prononcer « amen » appartient à l’église. C’est du moins ce que l’on pensait jusqu’à aujourd’hui. Cela pourrait bientôt changer grâce aux nouvelles technologies. C’est déjà le cas par exemple au sein du plus grand cabinet suisse d’avocat-e-s spécialisés dans le domaine du droit des assurances et de la responsabilité civile, www.schadenanwaelte.ch. Depuis le mois de novembre 2019, ses spécialistes étudient les dossiers dans le cadre d’affaires concernant les assurances invalidité, accidents et responsabilité civile à l’aide du logiciel de la start-up InsurTech legal-i. Avec succès : grâce à cette technologie basée sur l’intelligence artificielle, ils accèdent aux informations jusqu’à dix fois plus rapidement et plus précisément que leurs concurrents et parties adverses.

Pendant le temps ainsi dégagé, ils peuvent se concentrer sur les tâches génératrices de valeur, comme sélectionner les bons arguments, réfléchir aux considérations stratégiques, aux interactions sociales, rédiger des documents juridiques, etc.; legal-i ne remplace donc pas les spécialistes, mais leur permet de se concentrer sur les travaux générateurs de valeur.

Objectif succès

Le succès de legal-i réside dans son objectif très clair. D’une part, legal-i comprend très bien la manière de penser et de travailler de ses clients cibles. D’autre part, le logiciel de legal-i est exclusivement spécialisé dans le domaine du droit des assurances médicales. C’est-à-dire dans des cas situés à l’interface entre la médecine et le droit. Grâce à cette orientation claire, legal-i parvient à dépasser dans ce domaine l’intelligence artificielle générique de Google, Amazon, etc.

Utilisation de legal-i par les compagnies d’assurance

legal-i a fait son entrée au sein des premières compagnies d’assurance innovatrices en Suisse en septembre 2020. L’objectif est d’adapter le logiciel de legal-i à l’échelle mondiale. Le développement technologique de legal-i a bénéficié notamment du soutien de la Fondation pour l’innovation technologique (STI), d’Innosuisse, l’agence suisse pour l’encouragement de l’innovation, et de la Promotion économique du canton de Berne. Le groupe de R&D de legal-i est placé sous la direction des professeurs de la BFH Erik Graf et Jürgen Vogel.

Informations