spirit biel/bienne à télécharger

Cliquez ici pour télécharger le numéro actuel. Dorénavant, tous les articles seront disponibles en français et en allemand sur les pages web.

Version imprimée

"banner top"

Chères lectrices, chers lecteurs

Nouveaux matériaux et applications

Des matériaux vraiment intelligents: à force de numérisation, nous avons tendance à oublier l’existence
d’une réalité matérielle. Nous vivons pourtant avant tout dans cette réalité et traitons les défis de la numérisation à l’aide d’interfaces tangibles. Les matériaux lient les ressources à l’application et nous permettent de fonctionner dans une société en mutation permanente.

Lorsque j’ai pu choisir le domaine de mes études, il y a plus de 20 ans, j’ai été attiré par la diversité et l’interdisciplinarité des sciences des matériaux. Je ne regrette pas ce choix. L’ouverture offerte par cette formation m’a permis de me confronter à de nombreux domaines et de poursuivre à la BFH une carrière intéressante.

plus...

  • Aussi hétérogène que le canton de Berne - une chance!

    Nouveaux matériaux, nouvelles applications, techniques d’analyse différentes – le rythme des innovations émanant actuellement des laboratoires dédiés à la recherche sur les matériaux est tout simplement effarant. C’est une bonne nouvelle et cela illustre bien à quel point nos chercheuses et chercheurs sont à la fois avides de connaissances, orientés vers les solutions et novateurs. Et ce constat vaut aussi bien pour les hautes écoles que pour l’industrie.

  • Fibre optique sur mesure

    La Haute école spécialisée bernoise a développé en collaboration avec l’Université de Berne un processus innovant pour fabriquer des fibres optiques. Celui-ci offre de nouvelles possibilités à l’utilisation de la technologie laser.

  • Pour du bois résistant mieux au feu et à la lumière

    Les façades en bois sont à la mode. Or le bois peut prendre feu, il devient gris à la lumière et des champignons peuvent l’affaiblir. À la BFH, Thomas Volkmer et Hanspeter Kolb recherchent – avec succès – des solutions permettant de rendre le bois plus résistant au feu et à la lumière. De nouvelles applications pratiques voient ainsi le jour.

  • La microtechnique dans la restauration des tableaux

    Les grilles adhésives sont considérées comme un substitut prometteur pour les techniques de collage traditionnelles dans la conservation et la restauration des tableaux. Les dimensions des grilles sont de quelques centaines de micromètres. Il serait donc possible d’utiliser des processus reconnus issus de la microtechnique pour les fabriquer.

  • Manufacturing of novel metal alloys

    The Institute for Applied Laser, Photonics and Surface Technologies ALPS of Bern University of Applied Sciences (Berner Fachhochschule BFH) has been developing a laser-based process to produce novel metal alloys in seconds. They can be super hard, acid-resistant or ductile. Such alloys can be used e.g. in aerospace industry. The technique that can form those alloys is called laser direct metal deposition or LDMD.

  • Le microscope électronique à balayage

    Il vaut parfois la peine d’y regarder de plus près: quand le microscope optique atteint sa limite de résolution, le microscope électronique à balayage (MEB) entre en action. À la Haute école spécialisée bernoise, la gamme de matériaux étudiés va du bois aux vernis et teintures en passant par les métaux et les céramiques. Cet article présente à l’aide de deux travaux actuels des exemples illustrant des possibilités d’examen offertes par le MEB.

  • Une solution très flexible pour l’éclairage des meubles

    Une équipe de recherche interdisciplinaire de deux départements de la BFH – Architecture, bois et génie civil (AHB) et Technique et informatique (TI) – a mis au moins un concept novateur d’éclairage pour l’ameublement. La conduite de courant électrique sans câbles à l’intérieur des panneaux permet de positionner les lampes selon la volonté de l’utilisateur et crée des possibilités d’aménagement entièrement nouvelles.

  • Observer et imiter la nature

    La nature est bien faite: le cèdre de Californie en est la preuve, il est le favori pour la fabrication des crayons depuis une centaine d’années chez Caran d’Ache. D’où vient cette perfection? Comment obtenir ces qualités sans devoir passer par les inconvénients de l’importation d’une essence exotique?

  • Des mousses à base de bois

    À la BFH, l’Institut des matériaux et de la technologie du bois (IWH) met au point des mousses rigides à base de bois qui peuvent être utilisées comme mousses structurelles ou isolantes. L’objectif est triple: accroitre la part des matériaux d’origine biologique produits de manière durable dans la fabrication des mousses, réduire les couts de production et améliorer la résistance des mousses à l’incendie.