"banner top"

Enuu – la mobilité urbaine repensée

Download

Comment rendre la mobilité urbaine plus respectueuse de l’environnement? Avec ses mini véhicules électriques à quatre roues, la startup biennoise Enuu a développé une solution efficace et économique pour l’avenir.

Luca Placi et Yoann Loetscher ont fondé la startup Enuu en 2017. Enuu veut dire «Efficiency» et «New» et cherche à rendre la mobilité urbaine plus écologique. La voiture électrique légère (LEV, Light Electric Vehicle) n’exige pas de permis de conduire et peut être conduite et garée comme un vélo. Un projet pilote est en cours à Bienne depuis l’automne dernier. Treize Enuus sont en circulation et utilisés assidument, comme le constate avec satisfaction Luca Placi.

Simple, bon marché, fiable

Le maniement est très simple. Les petites voitures électriques peuvent être localisées et déverrouillées via une application. Leurs grands avantages: on est à l’abri du mauvais temps et il y a suffisamment de place pour des bagages. De plus les tarifs sont attractifs: le déblocage coute 90 centimes et chaque minute d’utilisation est facturée 20 centimes. L’objectif est de financer Enuu par l’application et les espaces publicitaires sur les voitures, afin de garantir des couts aussi bas que possible pour les utilisateurs et utilisatrices.

Grâce à un système de gestion de flotte (FLS), les membres de l’équipe Enuu peuvent connaitre la charge de la batterie dans chaque véhicule. Si celle-ci est inférieure à 40%, la batterie sera remplacée par une batterie complètement chargée. De l’électricité verte produite localement est utilisée pour charger la batterie.

La startup s’efforce d’être aussi durable que possible. Les véhicules sont certes fabriqués en Chine, mais tout au long de la chaine de production, une attention particulière est portée à une émission de CO2 aussi faible que possible. Les petites voitures ont une durée de vie de cinq ans et seront ensuite recyclées.

En pleine expansion

Après le succès rencontré à Bienne, Enuu veut maintenant conquérir de nouvelles villes. À Zurich, les 50 premiers véhicules électriques légers attendent déjà leurs client-e-s. Quarante Enuus seront bientôt disponibles pour parcourir les rues de Bâle. En 2020 l’expansion doit s’étendre aux métropoles européennes.

Luca Placi et Yoann Loetscher n’ont pas fini de rêver. Dans 10 ans, ils espèrent voir les Enuus rouler avec des publicités sympas, dans un maximum de grandes villes du monde - et le gros avantage: de manière autonome.

 

La Fondation pour l’innovation technologique STI a soutenu la startup avec un prêt sans intérêts.