"banner top"

windays 2017: fenêtre ouverte sur la branche

Download

Le  23 et 24 mars à Bienne, plus de 350 participant-e-s ont pris part aux windays, la plus grande et la plus importante manifestation suisse de l'industrie de la fenêtre et de la façade. Au cours de ce congrès bilingue, organisé par la Haute école spécialisée bernoise BFH, des spécialistes issus de la pratique et des scientifiques ont discuté de l’avenir de la branche et du site de production Suisse.

windays est la rencontre spécialisée la plus importante de Suisse pour l’industrie de la fenêtre et de la façade. Le but de la BFH est de promouvoir les échanges d’expérience scientifiques, de donner une vue d'ensemble du marché et de créer une plate-forme de discussion au sujet des fenêtres et des façades. Voir à ce sujet aussi l'article en page 22 de cette édition « La formation continue et la recherche favorisent ensemble l’interaction avec la pratique ».

Table ronde: dialogue entre spécialistes issus de la pratique et scientifiques
Vue d’ensemble de la salle comble au Palais de congrès de Bienne
Échange avec la pratique, dans le cadre de l'exposition spécialisée


Ainsi, le programme bisannuel des windays a traité cette année des thèmes actuels et tournés vers l'avenir tels que l’automatisation, le processus BIM (Building Information Modeling), les coopérations et les nouvelles technologies. Les interventions de spécialistes ainsi que les tables rondes entre experts de l'industrie et de la recherche ont permis d’approfondir ces thèmes. Au cours d’une table ronde, Hans Ruedi Schweizer, Président de Ernst Schweizer SA, a résumé les thèmes de discussion de la manière suivante: « Nous avons réalisé que ce que nous avons déjà construit, nous avons à l’optimiser de façon toujours plus conséquente, c’est-à-dire en regardant vers l’avant avec notre concept durable et en proposant de nouvelles solutions innovantes. Le traitement numérique des commandes et une production automatisée sont indispensables pour rester compétitifs.». Thomas Rohner, professeur de BIM à la BFH, a approfondi ce sujet dans sa présentation et a fait l'éloge des possibilités de la numérisation. Il a également fait remarquer que le concept 4.0 ne signifie pas seulement un traitement numérique des données, mais surtout une mise en réseau intelligente des systèmes.

Les connaissances les plus actuelles ainsi que les derniers résultats de recherche ont été présentés tout au long du programme. Par exemple, Urs Uehliger, responsable du Domaine de compétences BFH Techniques des fenêtres, portes et façades, a présenté un projet CTI dans lequel les chercheurs de la BFH collaborent avec la société nolax SA pour combiner les avantages de la technologie adhésive avec les moyens de calage traditionnels.

2019: prochaine fenêtre sur la branche

Les prochaines windays auront lieu les 28 et 29 mars 2019. La BFH veut favoriser les rencontres entre les différents acteurs de l'industrie de la fenêtre et de la façade.

Windays 2015