"banner top"

La recherche qui crée le savoir

Download

À la Haute école spécialisée bernoise, Technique et informatique BFH-TI, 10 instituts font de la recherche et du développement liés à l’activité économique. Le Face-to-Face-Meeting du 23 mars 2017 a permis aux représentantes et représentants de l’économie et de l’industrie de s’en convaincre et de s’informer sur les différents types de collaboration possibles.

Au cours de leurs exposés introductifs, les chercheurs de la BFH ont donné un aperçu passionnant de certains projets concrets dans les domaines de l’énergie et de la mobilité, de la technique médicale, des Digital Society & Security et d’Industrie 4.0. 

En parallèle, les associations économiques régionales ont organisé des journées d’information sur les trois grands projets Campus Biel/Bienne, Switzerland Innovation Park Biel/Bienne et AGGLOlac.

Entre la gare de Bienne et le bord du lac se trouve un site de formation et d’innovation. À partir de 2022, les deux Départements « Technique et informatique » et
« Architecture, bois et génie civil » feront de l’enseignement, de la recherche, ainsi que du développement dans le Campus Biel/Bienne. Et tout cela, à proximité immédiate du Switzerland Innovation Park Biel/Bienne.

Evolaris Aviation – spin-off de la BFH -  développe le premier avion de voltige électrique au monde, en collaboration avec l’entreprise MSW Aviation. 
Steven Dünki, CEO, a donné des explications à propos de ce système de propulsion unique. 

M. le Prof. Dr Lukas Rohr, Directeur de la BFH-TI, a déclaré: « Deux choses sont essentielles pour relever les défis économiques et sociaux : l’excellence de la R&D dans des domaines de compétence choisis en étroite coopération avec l’industrie et l’interdisciplinarité de la pensée et des activités. »

Max Felser a présenté un exemple pratique de l’Industrial Internet of Things (IIoT) : une machine de pesage pour minoteries qui saisit divers paramètres de fonctionnement et avise d’elle-même quand un problème dû à l’usure normale va se présenter ou quand une maintenance est nécessaire. Ces informations peuvent être récupérées à n’importe quel moment en accédant à une gateway dans le cloud – ainsi on peut surveiller toutes les machines de pesage disséminées dans le monde.

L’Augmented Reality (AR) permet de combiner monde réel et monde virtuel. Elle ouvre aussi la voie à des applications innovantes élaborées par les chercheurs et chercheuses de la BFH.

Huaiqi Huang, doctorante FNS, a donné des explications sur le projet WiseSkin, dont le but est de créer une peau avec des capteurs incorporés pour que les porteurs de prothèses de main récupèrent le sens du toucher.